Nous sommes ouverts et nous vous livrons.

Forte demande actuellement : n'hésitez pas à acheter en avance

La Draisienne

Histoire de la draisienne

La draisienne est l'ancêtre du vélo et fut inventée en 1817 par un Allemand, le baron Karl von Drais (d'où le nom de Draisienne).
La draisienne était appelée vélocipède (ce terme regroupe en fait l'ensemble des cycles à propulsion humaine, quelque soit le nombre de roues du véhicule).
Le baron Von Drais avait pour objectif d'inventer et de trouver une solution pour remplacer le cheval pour ses escapades dans la forêt. Les premiers essais ont permis de parcourir 14,4 kms en une heure, une performance remarquable pour l'époque.
Le premier modèle de Draisienne était équipée d'un cadre en bois.

Un brevet fût déposé en France en 1818 par un mandataire du baron : Joseph Dineur.
A cette époque le succès de la draisienne fut fulgurant mais de courte durée...
Un succès car des courses (en Angleterre, en Allemagne et en France) sont organisée mais un échec car les première draisiennes étaient très difficiles à manipuler et lourde (environ 40 kgs).
La Draisienne n'est à l'époque pas conçue et destinés à toutes les populations, seuls les hommes avec un certian gabarit peuvent l'utiliser. De plus sont usage est réservés aux classes plutôt aisées.

La draisienne est rapidement délaissée dès 1830 et l'apparition de la bicyclette à pédales (vers 1860) la met définitivement aux oubliettes.

Plus de un siècle plus tard, à la fin des années 90, la draisienne fut remise au goût du jour par une société allemande (Kokua https://www.kokua.de/ ), la draisienne était maintenant destinée aux enfants. L'idée de la draisienne moderne est de permettre aux enfants l'apprentissage de l'équilibre et de la motricité en vu d'utiliser un vélo traditionnel à pédales par la suite.

Une fabuleuse invention !

Comment fonctionne un draisienne pour enfants ?

Une draisienne pour enfant est en fait un vélo sans pédale.
La propulsion se réalise avec la force directe des jambes et nécessite d'avoir un certain niveau d'équilibre pour l'utiliser.
Un enfant utilisant une draisienne doit bien maîtriser la station debout ainsi que la marche.
En général un enfant pour utiliser une draisienne à partir de 2 ans.
L'enfant, une fois assis sur la draisienne, peut avancer en posant les 2 pieds au sol, une véritable première approche du vélo !
L'idéal pour apprendre à faire de la draisienne et de débuter sur un petit espace peu fréquentés, votre enfant sera dans des meilleurs conditions et plus à l'aise.
Le terrain doit également être plat et plutôt "lisse" (éviter les chemins de terre par exemple).
Il est nécessaire d’accompagner l'enfant lors des premières utilisations, l'utilisation de la draisienne n'est pas inné et comme toutes les étapes de développement de la motricité des plus petites, des étapes sont nécessaires.
La première étape pour l'enfant est d'abord de tenir la draisienne, de tourner le guidon... en gros d'appréhender l'objet par le toucher.
La seconde étape sera ensuite de monter sur l'assise de la draisienne (l'adulte maintenant la draisienne dans un premier temps).
Viendra ensuite les premiers déplacements à faible allure et tout droit.
Ensuite avec la progression et la prise de confiance, l'enfant augmentera la vitesse, commencera à changer de directement et à freiner.

Les avantages de la draisienne

 L'apprentissage de l'équilibre
L'apprentissage du vélo est très progressif notamment à cause de l'équilibre. La draisienne est une première étape très intéressante. La Draisienne offre un intérêt plus important que le vélo à roulettes ou le tricycle pour l'apprentissage de l'équilibre. En effet si l'enfant n'utilise pas son corps, la draisienne ne sera pas maintenu, ce qui n'est pas le cas avec les roulettes ou un tricycle. Depuis 2015, la draisienne est même recommandée par l'éducation nationale pour "développer l'équilibre de l'enfant".

- L'autonomie
La draisienne est une étape supplémentaire pour l'autonomie des touts petits, cela étant leur champ de déplacement et sa vitesse de déplacement. Lé début de l'aventure !

- Passer au vélo progressivement
La difficulté du vélo est de trouver l'équilibre nécessaire pour ne pas tomber. L'utilisation de la draisienne permet d'appréhender les subtilités de vélo. Nous constations que les enfants ayant utilisé une draisienne ont plus de facilité à passer au vélo, certains enfants sautent même l'étape du vélo à roulettes.

Comment choisir sa draisienne ?

- La taille de l'enfant
Il est impératif de choisir une draisienne adaptée à la taille de l'enfant. Le confort physique et psychologique est très important lorsque l'on débute en Draisienne.

- Le poids
L'enfant doit pouvoir manipuler la draisienne facilement. Le poids de la draisienne doit donc être adapté et bien réparti.

- Les freins
Difficile de rajouter des freins sur une draisienne non équipée de base. Il vaut donc mieux prévoir une draisienne à freins dès le départ, pour des raisons de sécurité (même s'il est possible de freiner et s'arrêter avec les pieds) et également pour des raisons d'apprentissage du freinage en vu de passer au vélo plus tard.

- Le type de draisiennes
Draisienne en plastique, en bois, en acier... type de pneus (intérieur/extérieur). Il est important de déterminer l'usage qui sera fait de la draisienne. Car une petite draisienne en bois jolie peut ne pas être adapté pour un véritable usage en extérieur. Il existe également des draisiennes évolutives qui se transforment en premier vélo, intéressant !


Cliquez ici pour voir les meilleures draisiennes